interview #1: Le point de vue de Virginie Fauvel chez Allianz France

FAUVEL_Virginie

Virginie Fauvel est Membre du comité exécutif d’Allianz France en charge de l’Unité Digital et Market Management.

Elle est également membre du Conseil National du Numérique.

Si vous deviez définir l’économie du partage:

La technologie a permis de faire émerger de nouveaux usages, elle a modifié notre façon de consommer. L’économie du partage est ce passage de la possession à l’usage.

Comment analysez-vous le développement de l’économie du partage? épiphénomène ou lame de fond?

Il me semble que l’économie du partage est une lame de fond. Elle va croître dans les prochaines années car elle répond à une demande croissante.

A 3-5 ans, qui seront les modèles gagnants d’après vous?

Les modèle gagnants sont encore inconnus, ceux qui gagneront seront ceux qui peuvent s’adapter, ceux qui écoutent les nouveaux comportements. Les modèles gagnants seront certainement différents des modèles gagnants actuels, d’où l’impérative nécessité de se transformer.

Quel rôle voyez-vous jouer par les assureurs dans cette économie?

Les assureurs font un métier étroitement en proximité avec ces évolutions. Les assurances MRH, automobile sont déjà impactées par les changements de comportement. C’est la raison pour laquelle nous avons décidé dès 2014 d’accompagner un certain nombre d’acteurs : Drivy, Boaterfly ou encore Tripndrive. Nous accompagnons ces acteurs innovants dans leur développement et nous participons à cette évolution de consommation. L’assureur est en première ligne.

Quelle est l’ambition d’Allianz dans ce domaine? Que pouvez-vous proposer aux entreprises de ce secteur?

L’ambition d’Allianz dans ce secteur est très forte. Nous proposons à ces acteurs un accompagnement de long terme et aussi une aide sur l’ensemble des pays d’Allianz. Nous venons par exemple d’accompagner Drivy en Allemagne. Il s’agit d’une force lorsque les entreprises ont une ambition européenne ou mondiale. Allianz est le premier assureur mondial en biens et responsabilités. Notre solidité est un atout pour ces jeunes sociétés.

Quelles seraient vos recommandations pour réussir ces partenariats?

Etre pragmatique, agile, adapté, réactif, viser le long terme.

Advertisements

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out /  Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out /  Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out /  Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out /  Change )

Connecting to %s